Good Morning England, Richard Curtis, 2009,

vu par une féministe engagée.